Le nouveau visage des conflits a propos de l'eau (No. 3)

By
Ken Conca

Au milieu des discussions sur les menaces de « guerres de l’eau », un lien moins dramatique mais plus immédiat entre l’eau et la violence est souvent ignoré : la violence engendrée par la mauvaise gouvernance des ressources en eau. Les politiques visant à étendre les réserves en eau, à développer l’énergie hydroélectrique, à modifier les écosystèmes d’eau douce ou à changer les conditions d’accès à l’eau peuvent avoir des conséquences désastreuses sur les moyens de subsistance, les cultures et les droits fondamentaux des communautés locales. Quand ces communautés apprennent à exprimer leurs griefs, à créer des réseaux le long des frontières et à s’allier aux militants des droits de l’homme et de l’environnement, les conflits jadis locaux deviennent internationaux. Par conséquent, les décideurs à tous les niveaux sont obligés de revoir le rôle de l’eau dans le développement. Pour garantir la sécurité de l’eau au 21ème siècle, les conflits sociaux à propos de l’eau doivent être gérés de façon à satisfaire l’ensemble des personnes touchées par les projets de développement de l’eau.

Experts & Staff